Mobilité et gestion de l’espace public :
  • Amélioration de l’accessibilité à l’espace public pour les personnes à mobilité réduite (trottoirs surbaissés, potelets protecteurs, revêtements du sol, passages piétons, éclairage public) et respect de l’obligation des 3% de places de parking pour les PMR.
  • Aménagement de l’espace public afin de sécuriser les abords des écoles et faciliter la dépose et la reprise des enfants par les parents.
  • Sensibilisation des usagers les plus vulnérables (notamment les enfants) aux dangers de la route et intensification de la lutte contre l’insécurité routière.
  • Développement du plan communal cycliste qui passe notamment par l’aménagement de pistes cyclables.
  • Rénovation des trottoirs et pistes cyclables afin d’assurer un meilleur confort des cheminements piétons et des cyclistes.
  • Développement sur le territoire de la commune de différents modes de déplacement alternatifs (co-voiturage, système de vélo partagés…) et encouragement des citoyens à les utiliser.
  • Systématisation des dérogations parallèles aux cartes de riverains pour les médecins et autres professions paramédicales enregistrées auprès de l’INAMI ainsi que des tarifs avantageux pour les indépendants qui travaillent sur les chantiers.

< retour >