Enseignement et accueil de la petite enfance :
  • Développement des cantines durables en promouvant une alimentation équilibrée, des fruits et légumes de saison, des produits locaux et l’utilisation de produits d’entretien respectueux de l’environnement.
  • Instaurer des cours de citoyenneté et de philosophie à la place des cours de religion.
  • Mise sur pied du remplacement des collations par une distribution de potage ou de collation saine (maternelles et primaires), à intégrer systématiquement dans les cahiers de charges les exigences du pouvoir organisateur ainsi que l’utilisation de produits locaux.
  • Développement de projets intergénérationnels autour de thèmes spécifiques tels que la démocratie, la citoyenneté, la vie en société… Le projet serait piloté par des bénévoles (notamment des retraités) en collaboration avec les équipes pédagogiques.
  • Accompagnement indispensable des enseignants à l’utilisation des outils informatiques et des nouvelles technologies de l’information.
  • Poursuite de la création de places d’accueil dans les crèches communales (par l’ouverture d’une nouvelle crèche à capacité suffisante par mandature) et favoriser la création de places dans les crèches privées en leur permettant des tarifs différents de ceux de l’ONE mais qui doivent intégrer la dimension dégressive selon les revenus.
  • Préservation de la priorité d’accès des parents qui travaillent et des familles monoparentales dans les crèches et les pré-gardiennats. Prévoir une flexibilité au niveau horaire pour parents qui travaillent tard ou le weekend.
  • Mise en place d’une gestion centralisée de l’offre de la demande de places d’accueil de la petite enfance.

< retour >